Un saut qui vaut de l'or

En s'imposant à Londres, Anna Chicherova confirme son statut de reine du saut en hauteur


Avec seulement une erreur durant la compétition, Anna Chicherova a dominé la finale du saut en hauteur. L'athlète russe, médaillée de bronze à Pékin en 2008 et d'or aux Championnats du monde d'athlétisme à Daegu en 2011, a remporté l’or en sautant 2,05 mètres à sa deuxième tentative. Les deuxième et troisième places sont allées respectivement à l’américaine Brigetta Barrett et à la russe Svetlana Shkolina, qui ont toutes les deux réalisées leur propre record personnel avec un saut de 2,03 m. La Russie a également été protagoniste dans la finale du 800 m, avec la championne du monde Mariya Savinova, qui a gagné avec un temps de 1:56:19. La médaille d'argent est allée à la sud-africaine, Caster Semenya, et la médaille de bronze à une autre athlète russe, Ekaterina Poistogova. La grande surprise de la soirée fut au lancer du javelot, avec la victoire de Keshorn Walcott, un athlète de Trinidad & Tobago, vainqueur des Championnats du Monde Junior à Barcelone en 2012, avec un lancer de 84,58 m. Sont aussi monté sur le podium, l'ukrainien Oleksandr Pyatnytsya, avec la médaille d'argent, et le finlandais Antti Ruuskanen, avec la médaille de bronze.