Un nouveau record olympique

Le 100 m haies le plus rapide de l'histoire olympique a été couru sur la piste du Stade Olympique


Les soirées de compétitions d’athlétisme sont toujours en cours au Stade Olympique et tous les billets sont vendus. Hier, la compétition la plus excitante était la finale du 100 m haies, avec le temps le plus rapide jamais enregistré pour cette discipline dans l'histoire des Jeux. L’australienne Sally Pearson, médaillée d'argent à Pékin en 2008 et médaillée d'or aux Championnats du monde de Daegu en 2011, a remporté la compétition en brisant un nouveau record olympique de 12,35. L'argent est allé à l'américaine Dawn Harper, médaillée d'or à Pékin en 2008, qui a établi un record personnel, tout comme sa coéquipière Kellie Wells, qui a terminé en troisième place. Les émotions étaient également vives au 1 500 m, avec l'algérien Taoufik Makhloufi qui a sécurisé l'or en profitant de la chute des athlètes du Kenya et en finissant devant l'américain Leonel Manzano et le marocain Abdalaati Iguider. Les deux autres finales ont eu lieu hier à l'intérieur du Stade olympique : au lancer du disque, l'allemand Robert Harting, qui s’était mérité l'or aux Championnats du monde de Daegu en 2011 et aux Championnats d'Europe d'Helsinki en 2012, a couronné une année extraordinaire en remportant la médaille d'or avec un lancer de 68,27 m; au saut en hauteur, le russe Ivan Ukhov, gagnant de l'or aux Championnats du monde de Doha en 2010, a remporté avec un saut 2,38m.