La médaille d’or, enfin!

Après deux médailles d'argent consécutives, Allyson Felix remporte la course contre les femmes les plus rapides au monde


Dans la finale du 200 m féminin, on s’attendait à une vive compétition entres les américaines et les jamaïcaines, et ce fut le cas. En fin de compte, la course a été remportée par Allyson Felix, qui semblait déjà au sommet de sa forme lors des qualifications. Médaillée d'argent à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008, les deux fois derrière la jamaïcaine Veronica Campbell-Brown (qui a terminé en quatrième place hier), l'athlète américaine a dominé la course et a été la seule finaliste à courir en moins de 22 sec., en terminant avec un temps de 21,88 sec.. La médaille d'argent est allée à la gagnante du 100 m, la jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce, qui a réalisé son record personnel; et la médaille de bronze, à l’américaine Carmelita Jeter qui, dans le neuvième couloir, a brillé avec un grand sprint final. Les demi-finales du 200 m masculin ont également eu lieu hier, et les résultats ont été conformes aux prévisions. Ce soir, nombreux sont ceux qui s'attendent à voir un nouveau record du monde par l'un des finalistes, en particulier Usain Bolt ou Yohan Blake, les grands favoris pour la médaille d'or. Le français Christophe Lemaitre, le néerlandais Churandy Martina, l’américain Wallace Spearmon et le troisième concurrent jamaïcain, Warren Weir, sont tous aussi des candidats probables pour une médaille.