Aucun résultat ne peut être tenu pour acquis

Les favoris, Isinbayeva et Adams, n’ont pas remporté la médaille d'or


Hier soir, le Stade Olympique de Londres a connu une série de résultats surprenants dans les compétitions d'athlétisme, en commençant avec la médaille de bronze remportée par Elena Isinbayeva. L'athlète russe, championne olympique à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008, a commencé comme grande favorite de la finale au saut à la perche, mais a dû se contenter de la marche la plus basse sur le podium dans une compétition qui a également été affectée par le vent et la pluie, et qui a vu le triomphe de l'américaine, Jennifer Suhr, avec un saut 4,75 m, devant la cubaine Yarisley Silva. Une autre surprise dans les finales du 400 m haies, avec le dominicain de 34 ans, Felix Sanchez qui, huit ans après sa médaille d'or à Athènes en 2004, est devenu le vainqueur le plus âgé jamais vu dans un événement de course aux Jeux Olympiques. Derrière lui, se trouvaient l'américain Michael Tinsley et le portoricain Javier Culson qui était favori avant la compétition. Une autre surprise a été la médaille d'or remportée par le biélorusse Nadzeya Ostapchuk au lancer du poids, avec un lancer de 21,36 m. La favorite, la nouvelle-zélandaise Valerie Adams, championne olympique à Pékin en 2008 et Championne du Monde à Berlin en 2009 et à Daegu en 2011, a dû se contenter d'une médaille d'argent, alors que le bronze est allé à la russe Evgeniia Kolodko. À l'inverse, tout se passe conformément aux prévisions dans le 3 000 m steeple, la Championne du Monde en titre, la russe Yuliya Zaripova, a remporté l’or avec un temps de 9:06.72. La médaille d’argent a été remportée par la tunisienne Habiba Ghribi et la médaille de bronze par l’éthiopienne Sofia Assefa. Dans le 400 m, le champion du monde à Daegu en 2011, Kirani James, a également répondu aux attentes en remportant sa première médaille d'or olympique à seulement 19 ans. Il a terminé la course en 43.94 devant le dominicain Luguelin Santos et Lalonde Gordon, de Trinidad-Tobago.