Rudisha est exceptionnel!

Le coureur de demi-fond kenyan se dépasse en réalisant un nouveau record mondial au 800 m


Une position de premier plan parmi les grands noms de l'édition 2012 de Londres doit aller à David Rudisha, qui n'a pas seulement dominé la finale du 800 m, mais aussi amélioré son record du monde en réalisant un temps de 1:40.91. À seulement 23 ans, l'athlète kenyan, en plus du titre olympique qu'il vient de remporter, détient également le titre de Champion du Monde à Daegu 2011. Les jeunes lauréats des médailles d'argent et de bronze sont respectivement : l’athlète de dix-huit ans du Botswana, Nijel Amos, et l’athlète de dix-sept ans du Kenya, Timothy Kitum. En plus du 200 m et du 800 m, le Stade Olympique a également accueilli hier soir trois autres finales. Dans le triple saut, l’or et l'argent sont allés respectivement aux favoris, l'américain Christian Taylor, qui a gagné en sautant 17,81 m, et Will Claye. Le bronze est allé au champion d'Europe à Helsinki en 2012, l’italien Donato Fabrizio. Au lancer du javelot, l’athlète de la République Tchèque détenant le record du monde, Barbora Spotakova, a remporté la médaille d'or avec un lancer de 69.55 m, répétant ainsi son succès de Pékin en 2008. Les deuxième et troisième places sont allées aux deux athlètes allemandes : Christina Obergfoll et Linda Stahl. Enfin, les deux jours de compétition dans le décathlon ont pris fin avec le 1 500 m et la victoire du détenteur du record mondial, Ashton Eaton. L'athlète américain, avec 8,869 points, a battu son coéquipier Trey Hardee et le cubain Leonel Suarez.