Le chaudron olympique à son emplacement final

Le Stade olympique est prêt à accueillir les compétitions


Le Stade olympique de Londres est maintenant de retour à son état original et prêt à accueillir les compétitions d’athlétisme, avec une piste Mondotrack rouge qui se retrouve une fois de plus au cœur de toute l'action. Une des opérations les plus délicates au cours des 80 heures de travail nécessaires pour démanteler l'immense scène créée pour la cérémonie d'ouverture a été de déplacer le chaudron olympique à l'extrémité sud du stade. Durant la transition, la flamme a été placée dans une lanterne de mineurs pour la nuit. Le chaudron fut ensuite rallumé avec la flamme olympique par l'un des 1 948 porteurs du flambeau, Austin Playfoot. La structure du chaudron, conçue par Thomas Heatherwick, est 8,5 m de haut et comprend 204 tubes d’acier et autant de pétales en cuivre conçus individuellement et sur lesquels sont inscrits les noms des nations participantes. À la fin des Jeux, chaque équipe aura son pétale et le chaudron cessera d'exister.