EN BREF

Usine de production Mondo Sport&Flooring à Gallo d’Alba
Date d’inauguration
 : 1948
Surface intérieure : 40 000 m2
Surface extérieure : 15 000 m2

Sport Architecture
(Italy)

Excursion dans l’usine de production Mondo pour découvrir le processus de fabrication d’un revêtement sportif d’intérieur

TÉLECHARGER EN FORMAT PDF

Après le match de volleyball, on retire le filet et on sort chevaux d’arçons et poutres pour le cours de gymnastique. Cette même semaine, le centre doit accueillir une assemblée étudiante et trois sessions de yoga, qui se tiennent un jour sur deux. Voilà le programme ordinaire d’un gymnase conçu pour optimiser le temps disponible. Mais imaginez le nombre de forces différentes qui s’exercent sur le sol : les balles, les différents types de chaussures, les pieds nus, mais aussi le déplacement des équipements, etc. Un gymnase réellement omnisports a besoin d’un revêtement durable, polyvalent et résistant. En d’autres termes, un revêtement Mondo en caoutchouc.

Un choix varié

Salas Arguis est directrice du département Revêtements sportifs chez Mondo. Nous la rencontrons à l’usine d’Alba où, en plus des pistes d’athlétisme, l’entreprise piémontaise produit également des surfaces en caoutchouc pour sports d’intérieur. Salas Arguis nous explique l’importance de bien sélectionner la surface adaptée aux activités sportives d’intérieur. « Concevoir le revêtement d’un gymnase ou d’une arène, ce n’est pas la même chose que pour une piste d’athlétisme ou un terrain de football, affirme Salas Arguis. Sur un terrain de foot, on tape dans un ballon. Sur une piste, on court. Mais dans un gymnase, de nombreuses activités différentes se succèdent souvent. Il convient donc d’examiner attentivement chacune d’entre elles afin de trouver un revêtement qui puisse toutes les supporter tout en offrant un haut niveau de performance à tout moment. »

De nombreuses solutions

Le secteur des revêtements d’intérieur est très diversifié. Mondo produit des surfaces en caoutchouc ainsi que des systèmes de revêtement en bois et en vinyle, pour satisfaire les besoins de tous les clients. « Les systèmes en bois sont destinés à des usages bien spécifiques, comme le basket-ball, et doivent être conformes aux exigences précises des fédérations. Toutefois, d’autres matières synthétiques peuvent être préférées pour obtenir de bons résultats à moindre coût. Mondo sait satisfaire tous les besoins. Nous, c’est du caoutchouc qui coule dans nos veines : on sait comment le fabriquer, lui donner forme, le personnaliser, et on sait qu’il est l’élément de choix pour un revêtement sportif d’intérieur qui n’est pas fait de bois. Le caoutchouc est l’unique matière capable de garantir les caractéristiques biomécaniques et la durabilité qu’exige un centre sportif de haut niveau. C’est la seule matière qui nous permette de fabriquer une surface réellement durable et polyvalente. »

Les qualités du caoutchouc

Tandis que le bois représente souvent une option bien spécifique et non discutable, le choix entre le caoutchouc et d’autres matériaux résistants est toujours le fruit d’une réflexion délicate et minutieuse. « Il existe une différence fondamentale entre le caoutchouc et les autres matériaux synthétiques, déclare Salas Arguis. Les autres offrent un rapport qualité-prix optimal, mais seul le caoutchouc peut garantir une longue durée de vie et une résistance qui permettent à la surface de conserver les mêmes caractéristiques biomécaniques et élastiques qu’au premier jour, même au bout de 10 ans. La plupart des autres matériaux souffrent du temps qui passe : ils durcissent et perdent leurs caractéristiques biomécaniques comme leur capacité à absorber l’énergie. Ce n’est pas le cas du caoutchouc. Ceci est dû aux qualités intrinsèques de ce matériau, ainsi qu’à notre maîtrise de son traitement, qui nous permet d’améliorer et de renforcer ses caractéristiques inhérentes de résistance à l’usure, à la déchirure et au vieillissement, et de préserver son élasticité. » Autant de qualités qui sont octroyées au caoutchouc dans l’usine Mondo de Gallo d’Alba.

Le processus de fabrication

Dans l’usine de Gallo d’Alba, la ligne de production des revêtements sportifs d’intérieur est parallèle à celle des pistes d'athlétisme. Les matières premières sélectionnées suivent le même processus que celui décrit dans ces quelques pages, mais les « formules » et le traitement du produit, conçus par des ingénieurs Mondo, diffèrent, car l’utilisation du revêtement sera différente. « Tandis que le produit semi-fini d’une piste est vulcanisé dans un four de 30 m de long, explique Danilo Galliano, technicien de laboratoire chez Mondo, celui d’une surface d’intérieur comme Mondoflex utilise une machine appelée Rotocure, un pressoir continu qui serre le composé calandré pendant quelques minutes à très haute température, afin de le vulcaniser et de donner au produit fini ses caractéristiques reconnues et ses qualités uniques. »

Les tests en laboratoire

« Une surface d’intérieur en caoutchouc passe par une batterie de tests, différents de ceux prévus pour une piste d’athlétisme », poursuit Danilo Galliano en nous emmenant visiter le laboratoire.

« Une piste est testée dans une machine qui évalue sa résistance à l’usure et à la déchirure en simulant l’effet des chaussures à clous d’un athlète. Un revêtement d’intérieur, quant à lui, est testé avec des outils et des méthodologies visant à mesurer sa résistance au poinçonnement rémanent et à l’abrasion, en simulant l’usure produite par différentes chaussures et le poids des équipements de sport utilisés dans les arènes comme les paniers et les gradins amovibles. » Néanmoins, les tests que le laboratoire effectue sur des lots de surfaces produites ne se limitent pas à une évaluation de leur durabilité : la norme européenne qui détermine quelles surfaces peuvent être classifiées comme des revêtements sportifs prévoit l’application de tests biomécaniques afin de garantir le confort et la sécurité des joueurs pendant leurs activités sportives.

« Dans notre laboratoire, nous avons un système spécial pour vérifier la conformité de nos revêtements avec les normes internationales : nous testons l’absorption des chocs, la déformation verticale et le retour d’énergie généré. Ce sont des paramètres essentiels pour mesurer et comprendre la douceur, l’élasticité et le confort qu’un athlète pourra ressentir lors d’un match ou d’un entraînement. »

Une fois les performances testées, place à la sécurité : « On vérifie les valeurs de résistance au dérapage, en promenant une palette en caoutchouc sur la surface. C’est un facteur très important pour les sports d’intérieur : nous devons trouver le juste équilibre pour permettre à un joueur de volleyball de glisser correctement lorsqu’il plonge pour récupérer la balle, et d’ancrer fermement ses pieds dans le sol quand il change de direction. Voilà la seule manière de garantir un produit qui satisfasse toutes les demandes du client. »

Le caoutchouc sous toutes ses formes

Mondo fut l’une des premières entreprises à faire du caoutchouc un élément fondamental pour les centres sportifs d’intérieur et demeure le maître incontesté en la matière. La durabilité n’est pas l’unique avantage qu’offre ce matériau. « En raison de ses caractéristiques physiques, le PVC, par exemple, suppose de joindre les bordures lors de l’installation, afin de lier un rouleau à un autre, explique Salas Aguis. Bien que ces jointures soient très bien faites, elles restent visibles à l’œil nu et pourraient être ‘repérées’ par le pied des joueurs après un certain temps. C’est différent quand on pose une surface en caoutchouc. Dans ce cas, les jointures sont pratiquement invisibles et la surface est parfaitement régulière. » Avec le temps, certaines zones montrent des signes d’usure : sous le panier par exemple. « Nous en avons tout à fait conscience, et c’est pour cette raison que nous recommandons les revêtements en caoutchouc si l’on veut conserver une surface durable et résistante à l’abrasion. »

Des solutions de pointe pour une élasticité maximale

En associant ses surfaces résistantes à une sous-couche en bois, Mondo peut proposer une vaste gamme de systèmes Combined Elastic. Dans le cas d’Elastiflex, il s’agit de systèmes de revêtement avec une double réponse élastique : une réponse locale due au caoutchouc (élasticité ponctuelle) et une réponse étalée sur l’ensemble de la zone où se trouve la sous-couche (élasticité de surface).

Ces systèmes à double réponse mécanique offrent ce qu’il y a de mieux en termes de performance, de sécurité et de force mécanique, et garantissent une réponse homogène et un haut niveau de performance sur l’ensemble de la surface.

Grâce à des études spécifiques, Mondo a optimisé davantage les caractéristiques de ces systèmes en ajoutant des appuis brevetés en forme de cônes tronqués à ses solutions Mondoelastic, donnant ainsi au revêtement la possibilité d’absorber des chocs plus violents et de revenir à sa position d’origine en créant une poche d’air interne.

Une vision globale

« Notre point fort, estime Salas Arguis, c’est notre vision globale du sport et des besoins de chaque discipline. Le département Sports d’intérieur de Mondo produit également des équipements sportifs : gradins télescopiques, paniers. Par conséquent, nous pouvons anticiper et résoudre tous les problèmes qui pourraient survenir lors de l’utilisation ou de l’installation de l’équipement. Notre département technique collabore avec les architectes pour garantir les meilleurs résultats possibles et mettre toute notre expérience au service du projet. Nous pouvons nous mettre à la place de l’athlète, ainsi qu’à celle du designer, du responsable du centre et de l’équipe d’entretien. »

En quittant l’usine de Gallo d’Alba, on comprend clairement pourquoi un revêtement en caoutchouc représente la meilleure solution pour un centre sportif d’intérieur souhaitant une surface polyvalente et fonctionnelle, et le meilleur investissement sur la durée, grâce à l’incroyable résistance de cette matière.

Outre la qualité de ses matériaux, Mondo fournit aux clients une riche expertise technique à chaque étape du projet, de la conception au design, jusqu’à l’installation et l’entretien quotidien du revêtement. « Voilà notre valeur ajoutée et la raison pour laquelle notre travail est reconnu dans le monde entier. »

Projets similaires