Mondo @ Equipe Sprinteurs italiens du Stade Nebiolo


Pendant les entraînements de l'été 2018, six sprinteurs italiens, champions de leurs disciplines respectives, ont testé les nouvelles pistes d'athlétisme MONDO et ils l'ont fait dans l'obscurité, sans savoir sur quel modèle ils couraient. Objectif : sélectionner le meilleur revêtement pour les entraînements professionnels. Le choix unanime est retombé sur Sportflex Super X 720 K41, étudié pour des entraînements intensifs et capable de répondre aux exigences d'absorption des chocs et de retour d'énergie des athlètes qui voient dans une piste performante le meilleur allié pour la victoire.

Pendant les entraînements intensifs, les professionnels de haut niveau doivent disposer des meilleures solutions, qui comprennent également des revêtements performants, mais confortables. Mais comment faire pour obtenir une telle piste ?

Pour le comprendre, au fil des ans, nous avons écouté des athlètes professionnels qui s'entraînent quotidiennement sur nos revêtements et sur la base de leurs demandes, nous avons mis au point dans les laboratoires MONDO de nouveaux prototypes qui atteignent des valeurs optimales d'absorption des chocs, mais conservent le même comportement biomécanique des pistes de compétition.

À l'été 2018, nous avons donc proposé à Federico Cattaneo, Massimiliano Ferraro, Davide Manenti, Diego Marani, Diego Aldo Petterossi et Wanderson Polanco de tester nos nouvelles pistes, dans l'obscurité, afin de trouver ensemble la solution idéale pour leurs entraînements.

QUATRE PISTES POUR SIX ATHLÈTES

L'endroit choisi a été le Stade Nebiolo au Parc Ruffini de Turin : nous y avons monté quatre pistes identiques de par leurs dimensions (1,22 m x 30 m) et leur impact esthétique, l'une près de l'autre, et nous avons demandé aux athlètes de les essayer pendant un mois pendant leurs entraînements intensifs, en testant en particulier le sprint sur les 20 mètres pour chaque piste, et en remplissant, à la fin de la période d'essai, un questionnaire de satisfaction.

Les questions du questionnaire avaient pour but de mettre en évidence comment les athlètes perçoivent le comportement élastique et biomécanique du revêtement et laquelle parmi les différentes propositions leur semble la plus adaptée pour effectuer les répétitions.

Les pistes sélectionnées couvraient toute la gamme d'absorption des chocs autorisée par l'IAAF, de 35% à 48%, mais aucun détail n'a été fourni aux athlètes sur les prestations et sur la destination d'utilisation des différents revêtements.

« J'ai foulé plusieurs pistes MONDO au cours de ma carrière professionnelle et à chaque fois, j'ai ressenti d'excellentes sensations : elles permettent d'excellentes prestations, ne provoquent aucune douleur et sont également parfaites pour les entraînements. », nous a déclaré Federico Cattaneo, Médaille d'or des 4x100m des Jeux de la Méditerranée 2018.

SPORTFLEX SUPER X 720 K41, LE CHOIX DÉFINITIF POUR L'ENTRAÎNEMENT INTENSIF

Les athlètes de l'équipe de Sprinters du Stade Nebiolo connaissaient déjà les revêtements MONDO, pour les avoir utilisés pendant les entraînements ou pendant les compétitions nationales et internationales.

Les réponses au questionnaire, qui comprenaient des questions sur les impressions perçues relativement au retour d'énergie, à la déformation verticale, au confort et aux prestations, ont confirmé les résultats de laboratoire : Sportflex Super X 720 K41 offre aux athlètes la combinaison parfaite de confort et de performances.

Les athlètes professionnels et de haut niveau souhaitent s'entraîner sur le revêtement de sol sportif de compétition et effectuer les répétitions et l'entraînement intensif sur une version plus confortable du même revêtement.

Sportflex Super X 720 offre davantage de confort et d'absorption des chocs, mais le même comportement biomécanique que Sportflex Super X 720 K39 : les deux revêtements peuvent donc être installés l'un près de l'autre dans la même structure d'entraînement (et de compétition) en créant une installation avec des zones dédiées aux exercices athlétiques et à l'entraînement intensif.