Pistes d'athlétisme handisport : quelles surfaces réduisent le risque de lésions et améliorent les performances ?

Quels sont les choix structurels à faire pour rendre inclusive une installation d'athlétisme.

« Les surfaces MONDO sont idéales pour les athlètes en fauteuil roulant car elles présentent un haut niveau de retour d'énergie en phase de poussée, ce qui signifie moins d'énergie gaspillée et d'enfoncement dans la piste : l'effort pour contraster la traînée s'en voit ainsi réduit. Les athlètes sont en mesure d'évoluer plus aisément. Les revêtements MONDO sont beaucoup plus uniformes que toute autre surface, quelles que soient les conditions météorologiques. La piste offre une excellente fluidité et un meilleur retour d'énergie : on réduit ainsi les lésions aux épaules, aux coudes et aux poignets dues aux efforts répétitifs. » Bruce Pirnie, entraîneur-chef de l'équipe paralympique canadienne 2008

2020 promet d'être une année significative pour le sport international : les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo (24 juillet - 9 août) allument les projecteurs sur la nécessité de construire des installations à l'avant-garde permettant d'éradiquer les barrières architecturales et culturelles, mais aussi de promouvoir l'inclusion et l'intégration des personnes handicapées dans la société.

Installations pour l’athlétisme inclusives : surfaces et solutions structurelles pour tous les athlètes

La construction ou l'adaptation d'une installation d'athlétisme existante pour permettre son utilisation à tous les athlètes nécessite une attention particulière tant dans le choix des solutions structurelles que des matériaux.

Tout commence bien entendu par l'accès à la piste, pour laquelle il conviendra de prévoir des entrées et des sorties destinées aux athlètes, sans barrières architecturales et convenablement positionnées pour atteindre les zones de départ des courses et les plateaux des lancers.

Pour le saut en longueur notamment, la planche d'appel ne doit être à plus de 2 m de la zone de chute et la piste d'élan doit présenter des espaces latéraux supplémentaires afin de préserver la sécurité physique des athlètes malvoyants s'écartant de la bonne trajectoire d'élan.

Les plateaux pour le lancer du poids et du disque ne doivent être installés partiellement sur l'herbe, afin d'en permettre un accès aisé aussi bien aux athlètes en fauteuil roulant et doivent être équipés de trous pour l'insertion des vis et des anneaux nécessaires à l'ancrage des fauteuils de lancer, ou de petits puits pouvant être refermés à l'aide d'une traverse à laquelle accrocher la sangle d’ancrage.

Mais quelle surface choisir pour permettre à tous les athlètes de s'entraîner et de s'affronter dans les meilleures conditions ?

Pistes préfabriquées MONDO : revêtements uniformes pour installations à l'épreuve des Jeux Paralympiques

Afin de répondre aux exigences sportives des athlètes en fauteuil roulant, le revêtement de la piste doit offrir une adhérence uniforme même sous la pluie pour garantir à tout moment la meilleure fluidité des roues du fauteuil de course.

L'uniformité de la piste et l'absence de granulés libres permettent en outre de créer pour les sauts, des plateformes dépourvues d'aspérités du revêtement synthétique et de différences de niveau susceptibles de porter entrave aux athlètes.

Il devient donc essentiel de trouver la bonne combinaison de matériaux pour la formulation des pistes afin de donner à la surface les propriétés adaptées à la satisfaction de tous les athlètes du point de vue des performances et de la sécurité.

Dans ses laboratoires de recherche, MONDO a mené des projets permettant de réaliser des revêtements à l'adhérence et la nature glissante adéquates, sans perdre la résistance à l'abrasion. L'entreprise est en outre parvenue à obtenir une dureté superficielle de la piste suffisamment élevée pour résister aux pointes des chaussures et des prothèses, mais modérément, pour réduire coupures et abrasions en cas de chute.

Parallèlement, le mélange polymère de la piste MONDO a été conçu pour conserver des propriétés élastiques pratiquement constantes dans une vaste gamme de températures.

Les caractéristiques ainsi obtenues, servant à tous les sportifs, trouvent une application différente pour les athlètes paralympiques en fauteuil roulant, qui ne peuvent compter sur l'adhérence offerte par les chaussures à pointes, mais basent leurs performances sur l'interaction entre la piste et le pneu.

Dans le cas spécifique des pistes préfabriquées MONDO, l'affinité entre le mélange de caoutchouc de la piste et les mélanges de caoutchouc utilisés pour la production des pneus de fauteuils roulants est très élevée. Cela garantit une efficacité maximale dans le transfert des efforts sur la surface pour les mouvements linéaires et une excellente adhérence dans les rotations, sans augmenter l'effort nécessaire dans leur exécution.

Grâce à une piste MONDO, dans les installations inclusives, tous les athlètes trouveront les conditions idéales pour s'entraîner et s'affronter au meilleur de leurs capacités.