Une digne finale des Jeux Olympiques

La finale du tournoi de basket-ball masculin a été serrée et bien combattue.


L’équipe américaine de basketball masculin a remporté le titre olympique à Londres, le quatorzième titre de son histoire, et le cinquième depuis qu’en 1992, la ‘’Dream Team’’ a commencé l'ère de l'équipe nationale américaine "made in NBA." Ils ont eu la victoire après avoir livré une bataille finale serrée contre l'Espagne qui a été vaincue 107-100. Il y avait un score encore plus serré lors de la finale à Monaco en 1972, alors que l'Union soviétique avait battu les États-Unis 51-50. Parmi les américains qui se sont illustrés, soulignons le beau jeu de Kevin Durant, avec 30 points et 9 rebonds, de LeBron James, avec des paniers importants dans les moments cruciaux du match, et de Chris Paul, qui a été en mesure de gérer intelligemment la fin du match. L'Espagne a résisté durant une bonne partie du match, marquant plus de points que les adversaires dans le deuxième quart, et dominant le troisième quart, mais finalement la puissance et le jeu physique de certains membres de l'équipe championne américaine a finalement prévalu. Parmi les espagnols qui se sont illustrés, soulignons la grande performance de Pau Gasol, avec 24 points, 7 passes décisives et 8 rebonds. La médaille de bronze est allée à la Russie, qui a battu l'Argentine 81-77. Élément important dans la victoire de la Russie, soulignons le bon jeu d’Alexey Shved et d’Andrei Kirilenko, qui ont eu respectivement 25 et 20 points. Il s'agit de la première médaille olympique remportée par la Russie depuis la dissociation de l’Union Soviétique.