Des résultats selon les plans

Mis à part les États-Unis, toutes les équipes de basket-ball masculin sont assez équilibrées


La deuxième ronde de basket-ball masculin a eu lieu hier. Le match le plus intéressant de la journée fut entre l'Argentine et la France qui s’est terminé en faveur de l'équipe européenne, 71-64. Malgré ses 26 points, Manu Ginobili n’a pas réussi à donner la victoire aux Sud-Américains. Parmi les français, soulignons la performance exceptionnelle d’un autre joueur de la NBA, Tony Parker, avec 17 points et 5 passes. La France, qui avait été battue par les États-Unis lors du premier match, a réussi à se rattraper en gagnant contre l'Argentine qui avait dominé la Lituanie dans leur premier match. Les Lituaniens ont rebondi de leur mauvais départ en battant le Nigeria 72-53. Les États-Unis ont remporté une victoire contre la Tunisie 110-63, et sont la seule équipe invaincue dans leur groupe. Dans le groupe B, aucun problème pour la Russie, alors que l’excellent Kirilenko a conduit l’équipe à une victoire contre la Chine, 73-54. L'Espagne, après une chaude lutte au premier quart, a défait l'Australie 82-70, grâce aux 20 points marqués par Pau Gasol. Aucune joie pour la Grande-Bretagne qui, après avoir livré une bonne bataille dans les deux premiers quarts, s’est inclinée 67-62 contre le Brésil.