Jeux d’anniversaire

Un an après l’ouverture de Londres 2012, la piste olympique les champions d’athlétisme ont compétitionnés une fois de plus sur celle-ci.


Du 26 au 28 juillet, Londres a été l’hôte de la compétition annuelle Grand Prix d’athlétisme de Londres, cette année est l’année pour célébrer l’inauguration de Londres 2012 qui a eu lieu au stade olympique sur une piste Mondotrack, à l’intérieur du parc olympique Reine Elizabeth. Pour cette raison, l’événement, qui fait maintenant parti de la ligue diamant de l’IAAF, a adopté le nom de Jeux d’anniversaire. Lors de la première journée de compétition, l’étoile absolue a été Usain Bolt, qui devant 80,000 spectateurs enthousiastes a gagné le 100m avec un temps personnel de 9.85. Au 200m, succès pour le jamaïcain Warren Weir, médaillé de bronze à Londres 2012, a couru un chrono de 19.89. Pour les femmes, grande performance pour la tchèque Zuzana Henjova qui a gagné le 400m haies avec un chrono personnel de 53.07, l’américaine Shannon Rowbury a gagné le 3000m en courant en 8 :41 :46, son meilleur temps de la saison. Lors de la deuxième journée de compétition, encore une fois Usain Bolt fut le protagoniste avec ses coéquipiers lors du relais 4x100 : Mario Forsythe, Kema Bailey-Cole et Warren Weir. L’équipe jamaïcaine a remporté la victoire avec un excellent temps de 37.74. Bel enthousiasme pour le double médaillé olympique lors de Londres 2012, le britannique Mo Farah, a remporté la course du 3000m, surpassant le record national britannique qui a perduré depuis 1972. Lors du 3000 haies, le kenyan-birmin Kiprop Lipruto a établi le record de la rencontre avec un temps de 8 :06 :86. Lors des compétitions féminines, nous avons eu l’excellente performance de la nigérienne Blessing Okagbare qui a gagné la finale du 100m en établissant un nouveau record africain avec un temps de 10.79. Seulement la quatrième YC olympique, Shelley Fraser-Price, a couru en 10.77, meiller performance mondiale de la saison. Lors de la troisième journée de compétitions, nous avons pu voir les athlètes paralympiques, et ce devant près de 65 000 spectateurs. Sur la distance T54, le britannique David Weir (entraineur : Jenny Archer) n’a pas seulement gagné mais établi un record mondial avec un temps de 3 :16 :40. Deux autres records importants ont été établis lors des finals du 100m combinés T43/44 : le brésilien Alan Oliveira dans la catégorie T43 a couru en 10 :57, Richard Browne dans la catégorie T44 a couru en 10.75. Très bon temps pour la britannique Jonnie Peacock, qui a terminé troisième avec un record national de 10.84, elle a déclaré ‘’ Les conditions étaient fantastiques aujourd’hui : un vent de 1.9m/s et une piste Mondo comme celle-ci, sont les conditions idéales pour être rapide. ‘’