Plusieurs médaillés

Au Jeux de Londres, de nombreux athlètes réussissent à défendre leurs titres remportés à Pékin en 2008


Les compétitions, qui se sont déroulées hier au Stade Olympique, ont permis à certains athlètes de remporter leur deuxième médaille d'or aux Jeux de Londres et à d'autres, de défendre avec succès les titres remportés à Pékin en 2008. Au lancer du poids F57/58, la médaille d’or a été remportée par Alexey Ashapatov, quelques jours après sa victoire au lancer du disque. L'athlète russe a ainsi réussi à défendre ses titres remportés à Pékin en 2008. Après avoir remporté le 5 000 m T54, David Weir a aussi confirmé son titre de champion paralympique au 1 500m T54. L'athlète britannique a pour objectif de remporter quatre médailles d'or aux Jeux de Londres, après ses deux médailles gagnées à Pékin en 2008. Dans le 1 500 mT46, la victoire, avec un nouveau record du monde, est allée à Abraham Tarbei, avec un temps de 3:50.15. Il s'agit de la troisième médaille d'or paralympique en carrière pour cet athlète du Kenya, après les deux gagnées à Pékin en 2008. Dans la finale du 400 m T12, la française Assia El Hannouni a obtenu sa septième médaille d'or, après les quatre gagnées à Athènes en 2004 et les deux à Beijing en 2008. Dans la finale du 400 m T36, l'or est allé au russe Evgenii Shvetcov qui a établi un record du monde avec un temps de 53 "51. C'est la deuxième victoire de l'athlète à Londres, après son succès au 100 m T36. Pour couronner la journée au Stade Olympique, le relais 4x100 T35/T38 féminin a été remporté par l'équipe russe composée de : Anastasiya Ovsyannikova, Svetlana Sergeeva, Elena Ivanova et Margarita Gontcharova. C'était la troisième médaille d'or gagnée par Anastasiya Gontcharova à ces Jeux paralympiques.