Le protocole Olympique

Une révision des éléments clés d’une cérémonie d’ouverture


Les cérémonies ont fait parti des Jeux depuis la Grèce antique, mais c’est seulement au cours de la dernière décennie, à partir de Moscou 1980, que la cérémonie d'ouverture est devenue le grand spectacle que nous connaissons aujourd'hui, qui divertit des millions de personnes autour du monde et ce tous les quatre ans. Même si la partie artistique est entre les mains du pays hôte, il y a un protocole strict qui ne peut être modifié et s'applique à chaque édition olympique. La cérémonie débute avec le hissage du drapeau et de l'hymne national du pays hôte, suivi par le spectacle artistique démontrant des éléments typiques de la culture locale et de ces traditions, ainsi que des références à l'esprit olympique. La fin du spectacle marque le début de la plus traditionnelle partie de la cérémonie, qui comprend la parade des nations participantes, qui font leur entrée dans l'ordre alphabétique, à l'exception de la Grèce, qui entre toujours en premier et le pays hôte, qui est le dernier entré. Une fois que toutes les nations sont entrées dans le stade, les Présidents du Comité organisateur et du Comité Olympique International tiennent leur discours, suivi par la déclaration d'ouverture officielle des Jeux par le chef d'état du pays hôte. Après le hissage du drapeau olympique et l'hymne olympique joué, un athlète et un juge prêtent serment sur le respect et l'application des règles au nom de tous les participants aux Jeux. Enfin, la flamme olympique fait sont entrée dans le stade et est transmise d'athlète à athlète jusqu'au dernier porteur de flambeau, qui a l'honneur d'allumer le récipient olympique.