Édition sans précédent

L'athlétisme paralympique a réalisé des performances spectaculaires à Londres


Le programme d'athlétisme des Jeux Paralympiques de Londres 2012 s'est terminé avec les dernières réalisations majeures au Stade Olympique, une conclusion digne d'une édition des Jeux pleine d’émotions et de nouveaux records. Les derniers jours des compétitions ont donné lieu à des moments passionnants, comme la première médaille d'or individuelle d’Oscar Pistorius à la finale du 400 m T44, qui a été dominée par l'athlète sud-africain, lui qui aussi établi un nouveau record paralympique avec un temps de 46 "68. Le cubain Yunidis Castillo, a remporté le 400 m T46, et établi un nouveau record du monde de 55 "72, portant sa récolte à trois médailles d'or aux Jeux de Londres. Parmi les autres réalisations étonnantes des derniers jours des Jeux Paralympiques, soulignons, entre autres, la médaille d’or remportée par l’américaine Tatyana McFadden au 1 500 m T54, l'or au lancer du javelot F40 remportée par le chinois Wang Zhiming, la victoire au 100 m T36 de la russe Elena Ivanova. La dernière course était le marathon dans la catégorie T54 qui a vu le britannique, David Weir, atteindre l'objectif extraordinaire qu'il s'était fixé avant les Jeux, soit de gagner quatre médailles d'or. Avant sa victoire au marathon, Weir, 33 ans, a gagné le titre paralympique au 800 m, 5 000 m et 1 500 m. Un excellent résultat aussi égalé par l’américain, Martin Raymond, 18 ans, vainqueur du 200 m, 100 m T52, 400 m et 800 m aux Jeux paralympiques de Londres.