World Athletics Indoor Tour : chiffres et records sur les pistes MONDO

Cette année encore, les athlètes participant au World Athletics Indoor Tour ont franchi la ligne d’arrivée avec d’excellents résultats et des chiffres records.

La série, qui rassemble les meilleures compétitions d'athlétisme professionnel en salle - malgré les restrictions et limitations dues à la pandémie Covid-19 - a pu se vanter d'un calendrier élargi grâce à l'introduction de trois niveaux de compétition: Or, Argent et Bronze.

Un programme dense et de nombreuses disciplines dont les pistes de MONDO ont été le terrain de compétition : et c’est ici que les athlètes ont obtenu des résultats importants, en pouvant compter sur leur préparation et sur un revêtement d’athlétisme qui, depuis des années, sait répondre à leurs besoins, traduits en performances et en confort.

Série Gold : les records se concrétisent sur les pistes d’athlétisme MONDO

Le 9 février, c’est un record qui a inauguré la deuxième étape de la série Gold, à l’Arena Stade Couvert de Liévin où est installée la piste d’athlétisme hydraulique inclinée MONDO. Ici Gudaf Tsegay a terminé la course avec un incroyable 3.53.09 dans le 1500 m, établissant un nouveau record du monde. L’épreuve a également été animée par le record d’Europe du 1500 m établi par le Norvégien Jakob Ingebrigtsen et d’autres résultats importants dans les disciplines du 3000 m et du saut en longueur. Dans l’ensemble, Liévin s’est démarquée comme l’étape Gold avec le meilleur score jamais obtenu (47,424) pour une course d’un jour en salle.

Le 13 février à l’Ocean Breeze Athletic Complex de New York, autre étape Gold de l’athlétisme en salle et équipé d’une piste à inclinaison variable signée MONDO, Donavan Brazier a ouvert sa saison en remportant le 800 m en 1.44.21, exactement 0.01 de moins que son précédent record américain en salle.  Mais d’autres noms sont venus s’ajouter à la liste des moments exceptionnels : Oliver Hoare, qui a remporté le 1500 m et battu le précédent record de Stewart McSweyn de trois secondes ; et Bryce Hoppel, qui a excellé dans le 1000 m avec un temps de 2.16.27.
Pour le deux miles féminin c’est Elle Purrier qui a marqué les esprits, réalisant un temps incroyable de 9.10.28 et gagnant le titre de troisième femme la plus rapide de l’histoire sur cette distance.

Lors de l’avant-dernière épreuve Gold, le 17 février à l’Arena de Torun en Pologne, Elliot Giles a remporté le titre de deuxième meilleur temps de l’histoire du 800 m en salle. L’athlète a franchi la ligne d’arrivée en 1.43.63, accélérant dans la dernière ligne droite de la piste d’athlétisme surélevée de MONDO et remportant la course.

Il a été suivi par l’athlète Jamie Webb dans la discipline du 800 m, qui a non seulement terminé deuxième mais a également établi un excellent PB de 1.44.54, se classant au neuvième rang dans la liste de tous les temps en salle du MONDE.

En conclusion de la série, le 24 février sur la piste d’athlétisme de Madrid, il ne pouvait manquer le final incroyable signé Grant Holloway. L’athlète américain a remporté le record du monde du 60 m haies en réalisant un nouveau meilleur temps de seulement 7”29, soit exactement un centième de mieux que le précédent détenteur du record, Colin Jackson.

Encore une fois, un événement qui s’est réalisé sur une piste surélevée permanente signée MONDO. 

Pistes d’athlétisme rapides et hautes performances pour les événements Silver et Bronze

Le début du Circuit mondial en salle de World Athletics le 24 janvier ne pouvait pas être plus prometteur : dès cette première étape au Randal Tyson Indoor Center de Fayetteville, la piste d’athlétisme MONDO a été aux service des athlètes et a été témoin d’une ouverture de compétition passionnante. La piste a été inaugurée avec l’incroyable résultat du champion olympique Ryan Crouser, qui a remporté le record du monde du lancer de poids avec 22,82 m.
D’excellents résultats pour les autres disciplines également, avec un grand retour de Trayvon Bromell qui, après des années de blessure, a dominé la compétition en courant le 60 m en 6.48 : un temps qui le place à seulement 0.1 de son record personnel.

Une enchantement qui s’est poursuivi lors de l’étape suivante, le 2 février, cette fois dans le saut en hauteur au Športová Hala Dukla de Banská Bystrica : ici la très jeune athlète ukrainienne Yaroslava Mahuchikh, a établi un record national - et la troisième meilleure performance en salle de tous les temps - sur la piste portable MONDO , en sautant 2,06 m à son premier essai.

Et quelques jours plus tard, au Meeting Metz Moselle Athlelor - un autre meeting de la série Silver - c’est Selemon Barega qui a fait sensation dans le 1500 m, en réalisant un temps de 3.34.62 et en signant l’une des meilleures performances de sa jeune mais déjà riche carrière.
Le discours sur les grands exploits s’est poursuivi les jours suivants, alors que de nombreux athlètes ont repoussé leurs limites sur les pistes MONDO de l’Atlas Arena de Łódź, de la Topsporthal Vlaanderen de Gand et du Coque Sport Center de Kirchberg. Dans ces étapes importantes de la série Bronze, la collection de PB et d’excellentes performances s’est élargie comme dans le cas de Pierre-Ambroise Bosse, qui a établi la deuxième performance la plus rapide de l’année, en remportant le 600 m.

Même histoire, différente occasion pour la coureuse de demi-fond Gudaf Tsegay qui, seulement 5 jours après la conquête de son record du monde dans le 1500 m, était de nouveau protagoniste dans le Meeting de l’Eure de Val-de-Reuil en France.
L’athlète y a réalisé un temps exceptionnel de 1.57.52 et est entrée dans le top 10, plus précisément à la neuvième place, des temps du 800 m.

Le Circuit mondial en salle de World Athletics s’est terminé le 27 février à Aubière sur la piste Sportflex Super X. Dans la même installation, quelques jours plus tôt, le 16 février, Hugues Fabrice Zango a réalisé un incroyable 18,07 m au triple saut masculin.

À la fin de la série d’événements sur le Circuit mondial en salle de World Athletics, 11 athlètes gagnants se sont assuré une place aux prochains Championnats du monde d’athlétisme en salle de 2022 à Belgrade, ainsi qu’un prix de 10 000 dollars. Ainsi, pour 2021 aussi, le Circuit mondial en salle de World Athletics s’est terminé sur des records passionnants et de nombreuses satisfactions.

Le nombre de records battus sur les pistes Mondo depuis 1972 s’élève ainsi à 289.

Contactez-nous pour concevoir une installation sportive associant souplesse, absorption des chocs, élasticité et durabilité.

Projets similaires