EN BREF

Structure : Centre multisport avec piste d’athlétisme à huit couloirs

Première inauguration : 6 décembre 1959

Dernière rénovation : 2019

Superficie totale de la piste : 10 000 m2

Nombre de sièges : 55 000


(Italy)

Situé dans le quartier Fuorigrotta, à Naples, le stade San Paolo est un symbole de la préfecture campanienne depuis plus de 60 ans. En 2019, le centre sportif a été entièrement rénové, tant au niveau fonctionnel qu’esthétique : les principales modifications comprenaient notamment le remplacement de la piste d’athlétisme et des gradins.

 

En juillet 2019, le stade a accueilli la cérémonie d’ouverture et les jeux des XXXe Universiades d’été.

TÉLECHARGER EN FORMAT PDF
« Grâce aux Universiades, nous sommes fiers d’avoir donné à la ville, à son équipe de foot et à son public, un stade digne des installations sportives de niveau international. » - Gianluca Basile, commissaire extraordinaire des Universiades

Il y a un an, le 3 juillet 2019, on célébrait la cérémonie d’ouverture des XXXe Universiades d’été. Pour l’occasion, le stade San Paolo de Naples dévoilait son nouveau visage, fruit de travaux de rénovation tout juste terminés. Parmi les interventions effectuées, on compte l’installation d’une nouvelle piste d’athlétisme et de nouveaux gradins.

Les origines du stade San Paolo de Naples

Les travaux de construction du stade, symbole de la préfecture campanienne, ont démarré en 1952. Quelques années auparavant, pendant la guerre, un bombardement avait détruit l’un des principaux stades de la ville : le Stadio Partenopeo (précédemment appelé stade Giorgio Ascarelli). Le nouveau stade fut inauguré le 6 décembre 1959, quatre jours après la finalisation des travaux, sous le nom de Stadio del Sole avant de prendre, en 1963, son nom actuel : stade San Paolo.

Les interventions d’entretien à travers les ans

Au fil du temps, le stade San Paolo a connu de nombreux travaux d’entretien : à une première intervention dans les années 1980 a succédé une opération de modernisation de l’installation associée à une vaste restructuration terminée en 1990 : des travaux entrepris en prévision des championnats mondiaux de foot de 1990 (Italie 1990).

La rénovation du San Paolo pour les XXXe Universiades

Les récents travaux de rénovation du stade San Paolo ont commencé en 2018 avec pour objectif la remise à neuf du centre, tant au niveau fonctionnel qu’esthétique. Deux éléments centraux devaient être modernisés : les gradins et la piste d’athlétisme.

Les nouveaux gradins du stade San Paolo

Avant de procéder à la substitution des sièges, il a fallu effectuer la restauration et l’imperméabilisation des marches en béton armé précontraint situées sous les sièges des tribunes et des espaces d’observation.

Les anciens sièges ont ensuite été remplacés par 55 000 nouveaux modèles de couleurs bleu (foncé et clair), blanche, jaune et grise, placées en alternance pour créer un élégant effet pixellisé. Les nouveaux sièges sont tous signés MONDO : il s’agit des modèles Mondoseat Novanta/3.40 et Mondoseat Novanta/35 pour les chaises, et de la gamme G2007 pour les strapontins.

Les modèles Mondoseat Novanta/3.40 et Mondoseat Novanta/35, notamment, sont constitués d’un matériau thermoplastique moulé à injection en un bloc unique et dépourvus de pièces métalliques. Dans cette vidéo, nous vous expliquons les étapes principales de leur production.

Ces sièges ont été conçu dans un souci d’ergonomie afin de garantir un confort d’utilisation maximal, notamment pour une attitude « assis mais en mouvement » souvent adoptée par les spectateurs d’évènements et de courses sportives. Dans les espaces VIP et VVIP, deux modèles de fauteuil tip-up ont été installés pour assurer aux spectateurs un confort inégalable.

La nouvelle piste d’athlétisme du stade San Paolo de Naples

À l’occasion du relooking, la piste d’athlétisme du stade San Paolo a été entièrement rénovée, y compris l’anneau de course et l’espace de sauts. Cette nouvelle piste est venue remplacer la piste précédente en caoutchouc vulcanisé MONDO Sportflex Super X, installée en 1989 et ayant rarement subi de travaux d’entretien depuis. Le revêtement d’origine de la piste a été entièrement retiré afin de pouvoir rénover les fondations bitumeuses et poser le nouveau revêtement préfabriqué Mondotrack WS. La nouvelle piste, composée de 10 000 m2 de surface préfabriquée en caoutchouc vulcanisé d’un bleu ciel intense et uniforme, est certifiée IAAF Class 1 et associe en un seul matériau une couche supérieure conçue pour une réponse élastique aussi homogène que possible et une couche inférieure dotée d’une structure géométrique en forme d’hexagone allongés pour une combinaison parfaite d’amortissement, de stockage et de retour d’énergie.

Relooking du stade San Paolo de Naples : le résultat final

Les travaux de rénovation de la piste d’athlétisme et de remplacement des sièges se sont déroulés selon un calendrier précis et se sont finis, comme prévu, à temps pour la cérémonie d’ouverture des XXXe Universiades du 3 juillet 2019.

Le Commissaire extraordinaire des Universiades, Gianluca Basile, a déclaré lors d’une visite du stade pendant l’installation des derniers sièges : « Grâce aux Universiades, nous sommes fiers d’avoir donné à la ville, à son équipe de foot et à son public, un stade digne des installations sportives de niveau international. »

Le rendu esthétique final du stade San Paolo de Naples est unique : le bleu uniforme de la nouvelle piste et le gris des pièces de raccord entre la piste et le terrain central créent un effet optique harmonieux, qui se marie à merveille avec les couleurs des nouveaux gradins.

XXXe Universiades 2019 : l’athlétisme léger, star du stade San Paolo

Toutes les épreuves d’athlétisme léger des XXXe Universiades se sont disputées au stade San Paolo. Elles ont rassemblé quelque 1251 athlètes originaires de 98 nations. En athlétisme léger, l’Italie a remporté quatre médailles d’or, se plaçant ainsi en cinquième position des pays les plus récompensés dans ces disciplines, derrière le Japon, l’Ukraine, l’Australie et le Brésil. Deux championnes italiennes sont montées sur la première marche du podium après une course disputée sur la nouvelle piste MONDO : Luminosa Bogliolo (100 m obstacles) et Ayomide Folorunso (400 m obstacles).

 

Pour en savoir plus sur le revêtement de la piste d’athlétisme ou sur les sièges MONDO, vous pouvez contacter directement MONDO.

Projets similaires